Les AESH (ex AVS: Auxiliaires de Vie Scolaire)

Depuis que la loi du 11 février 2005 a posé pour principe la scolarisation des enfants porteurs de handicap en milieu ordinaire, leur nombre est passé de 150.000 à plus de 210.000 aujourd’hui. Un certain nombre d’entre eux peut être intégré individuellement avec les moyens propres de l’école mais, le plus souvent, un accompagnement spécialisé est nécessaire. C’est alors qu’interviennaient les AVS, Auxiliaires de Vie Scolaire, pour l’intégration scolaire des enfants handicapés en liaison avec les équipes pédagogiques.

La mise en œuvre du décret n° 2014-724 du 27 juin 2014 relatif aux conditions de recrutement et d’emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap,  publié le 29 juin 2014, permet de proposer un contrat à durée indéterminée (CDI) à plus de 28 000 assistants d’éducation qui exercent les missions d’auxiliaire de vie scolaire (AVS), au fur et à mesure de leur arrivée à l’échéance de six ans d’exercice en contrat à durée déterminée. Ceci met fin à l’aberration qui les contraignait jusqu’alors à cesser leur activité au terme de cette période.

Conformément aux engagements pris par le Président de la République, le métier qu’accomplissent ces personnels est désormais reconnu et valorisé pour leur offrir de véritables perspectives professionnelles.

Les personnels recrutés en CDI pourront bénéficier d’une formation validée par un nouveau diplôme des métiers de l’accompagnement du secteur social : celui d’ »accompagnant d’élèves en situation de handicap » (AESH).

Parallèlement à cette démarche de professionnalisation, 350 nouveaux emplois d’AESH seront créés pour la rentrée 2014.

Ces progrès en matière de scolarisation des enfants en situation de handicap améliorent la qualité de leur accompagnement et répondent aux attentes des familles.

Pour en savoir plus:

Publicités